Témoignages


Marlène Poget
, responsable du Groupe parents de l'Association Fragile Vaud:

"Mon vécu m'a fait comprendre combien l'écoute est précieuse et combien elle aide une personne à se construire. Elle est nécessaire à toute personne, mais spécialement à celle qui traverse la souffrance. Dialoguer et se sentir écouté-e au sein d'un groupe d'entraide permet de diminuer la charge, de respirer et de sortir de l'isolement."


Janine Rod, responsable du Groupe de parents de l'Association Cerebral Vaud:

"Les rencontres au sein du groupe Parents sont enrichissantes et souvent très touchantes. Nous côtoyons toutes et tous le milieu du handicap. Il est donc plus aisé d'en parler sans tabou. Quelques fois, nous évoquons des situations rencontrées dans la vie de tous les jours, si mal vécues sur le moment présent. Mais quand nous en parlons ensemble, nous éclatons de rire, car nous vivons les mêmes ! Ces moments de relâchement nous font tellement de bien !"


Pascal, membre du groupe S’Epauler

"Pendant longtemps, je suis resté à l’écart de tout événement en lien avec la sclérose en plaques. Et puis la maladie m’a rattrapé et mon état de santé a commencé à se détériorer. Maintenant j’ai besoin de pouvoir dialoguer avec d’autres personnes qui vivent une situation similaire et qui comprennent donc de quoi je parle. J’y trouve un exutoire !"