Thema: LGBTIQ+
Association 360° - Groupe Bi - Genève
Selbsthilfegruppe
für Betroffene , Angehörige / GE
c/o locaux de Info-Entraide Vaud / Bénévolat-Vaud, Av. Ruchonnet 1
1003 Lausanne
021 313 24 04


Treffpunkt
Genève


Les réunions du Groupe Bi offrent, à toutes les personnes concernées par la bisexualité, un lieu d’accueil, de parole et d’écoute afin de briser l’isolement dans lequel vivent beaucoup trop de bisexuel.le.s. Le but est de partager votre vécu, vos doutes et vos stratégies.Alors que la bisexualité exerce une séduction certaine sur les médias, elle n’est toujours pas acceptée et respectée comme une orientation sexuelle à part entière, d’où rejets, discriminations et violences dont sont victimes ici et ailleurs nombre de bisexuel.le.s.La bisexualité n’est pourtant pas une orientation sexuelle minoritaire et aimer aussi bien les femmes que les hommes est un privilège que partage un tiers de la population humaine. Si pour certaines personnes la bisexualité ne constitue qu’une étape dans leur vie, pour beaucoup d’autres, elle s’imposera à elles davantage comme suite de douloureuses remises en question que comme un choix. Se découvrir et s’assumer comme bisexuel/le s’avère particulièrement ardu dans cette société polarisée entre hétéro et homo, mais permet aussi une perception originale et sans a priori des relations humaines. To bi or not to bi ? Et ensuite ? En parler ou pas à son/sa partenaire ? A sa famille, à ses enfants, à ses amis ? Toutes ces questions sont abordées lors de nos réunions mensuelles dans le cadre convivial de 360. Un accueil individuel et confidentiel est possible sur rendez-vous: écoute, renseignements, aide et orientation. N’hésitez pas à prendre contact avec nous pour nous faire part de vos remarques, propositions et désirs. Les réunions du Groupe Bi offrent, à toutes les personnes concernées par la bisexualité, un lieu d’accueil, de parole et d’écoute afin de briser l’isolement dans lequel vivent beaucoup trop de bisexuel.le.s. Le but est de partager votre vécu, vos doutes et vos stratégies.Alors que la bisexualité exerce une séduction certaine sur les médias, elle n’est toujours pas acceptée et respectée comme une orientation sexuelle à part entière, d’où rejets, discriminations et violences dont sont victimes ici et ailleurs nombre de bisexuel.le.s.La bisexualité n’est pourtant pas une orientation sexuelle minoritaire et aimer aussi bien les femmes que les hommes est un privilège que partage un tiers de la population humaine. Si pour certaines personnes la bisexualité ne constitue qu’une étape dans leur vie, pour beaucoup d’autres, elle s’imposera à elles davantage comme suite de douloureuses remises en question que comme un choix. Se découvrir et s’assumer comme bisexuel/le s’avère particulièrement ardu dans cette société polarisée entre hétéro et homo, mais permet aussi une perception originale et sans a priori des relations humaines. To bi or not to bi ? Et ensuite ? En parler ou pas à son/sa partenaire ? A sa famille, à ses enfants, à ses amis ? Toutes ces questions sont abordées lors de nos réunions mensuelles dans le cadre convivial de 360. Un accueil individuel et confidentiel est possible sur rendez-vous: écoute, renseignements, aide et orientation. N’hésitez pas à prendre contact avec nous pour nous faire part de vos remarques, propositions et désirs.